Nouzilly, entre bois, ruisseaux et belles demeures

logo du site
  • Nouzilly,
  • Nouzilly,
  • Nouzilly,
  • Nouzilly,
  • Nouzilly,
  • Nouzilly,
  • Nouzilly,
  • Nouzilly,
  • Nouzilly,
  • Nouzilly,
  • Nouzilly,
  • Nouzilly,
  • Nouzilly,

Accueil du site > Hier à Nouzilly > Délibérations 1915

Délibérations 1915

Le rythme des réunions du Conseil Municipal est toujours très bas : une en avril, une plus copieuse en novembre et une en décembre. A titre de comparaison, 52 délibérations avaient été prises en 1913, 19 en 1914 et 10 seulement en 1915.
Les thèmes abordés révèlent les difficultés de l’époque : on répond aux sollicitations du Procureur de la République (dépôt des convalescents militaires à Villedômer, proche de la Boisnière), aux sollicitations du Préfet (Régularisation des frais engendrés par l’étude du chemin de fer) aux obligations légales (désignations de candidats pour être répartiteurs et classificateurs) aux obligations d’assistance au niveau local. On ne parle plus de l’école, de l’entretien de l’église, de la volonté de voir notre commune desservie par le chemin de fer ou dotée de l’éclairage public.
On note aussi que le Conseil Municipal est lui-même touché par le conflit. Deux de ses membres ainsi que le secrétaire de mairie sont mobilisés. Si pour le secrétaire, M. Rocher, il n’est pas possible d’affirmer qu’il en est revenu car cette personne pouvait être habitante d’une autre commune, pour les conseillers MM. Fagu et Filliau, on note que leurs noms n’apparaissent pas aux Monuments aux Morts de notre commune.
Pour rappel, c’est à M. Filliau que l’on doit la gratuité des fournitures scolaires, délibération n°338 de 1913, votée à l’unanimité. Voir Noisette annuelle de 2013.
Les archives municipales de Nouzilly sont entreposées aux Archives départementales, à Chambray. Elles sont accessibles à tous.
Pour consulter, il suffit de s’inscrire gratuitement et de respecter quelques précautions d’emploi lors des lectures. Une table spécifique est mise à disposition pour fixer l’appareil photo apporté par le lecteur. Les registres de Nouzilly ne sont pour l’instant pas numérisés et mis en ligne.

Séance du 25 avril 1915

L’an mil neuf cent quinze, le 25 avril, à 4 h du soir, le Conseil Municipal, dûment convoqué s’est réuni à la mairie sous la présidence de M. Poirier Henri, Maire.
Présents : MM. Poirier, Puissant, Guérault, Peltier, Broissain, Guilguet.
Absents : MM. Cousin, Vieuge, Lallier, - Fagu et Filliau, mobilisés.
Secrétaire : M. Guilguet.

387. Dépôt de convalescents militaires – 387
M. le Maire propose au Conseil municipal de voter la somme de cent quatre-vingt francs, à prélever sur les fonds libres, dans le but de créer un dépôt de convalescents militaires, au lieu-dit : l’Aubinière commune de Villedômer, suivant les instructions données par Monsieur le Procureur de la République le treize avril 1915 à Châteaurenault.
Le Conseil Municipal considérant que cette création était d’une très grande utilité, vote à l’unanimité la somme de cent quatre-vingt francs destinés à cette œuvre de bienfaisance.

Session de novembre 1915

L’an mil neuf cent quinze, le quatorze novembre, à une heure du soir, le Conseil Municipal de Nouzilly s’est réuni à la mairie sons la Présidence de M. Poirier Henri, Maire.
Présents : MM. Poirier, Guérault, Puissant, Guilguet, Peltier.
Absents : MM. Cousin, Vieuge, Lallier, - Fagu et Filliau, mobilisés.
Secrétaire : M. Peltier.

388. Assistance médicale. Pain – 388
388fin
M. le Maire donne lecture aux Conseillers Municipaux des listes des indigents devant recevoir l’assistance médicale gratuite en 1916 et les secours en pain à dater du 1er décembre 1915, les dites listes établies par le bureau de bienfaisance.
Le C.M. considérant que les personnes inscrites sont réellement nécessiteuses, en raison de leur âge ou de leur charge de famille, approuve ces listes en entier.

389. Assistance obligatoire – Mme Vve B… - 389
M. le Président soumet au C.M. la demande de Mme Vve B...
Le Conseil Municipal, après examen de la situation de fortune de l’intéressée, considérant qu’elle n’a aucun revenu et n’a pour vivre que son salaire journalier, Vu la décision du bureau de bienfaisance en date de ce jour
Décide l’inscription de Mme Vve B… sur les listes d’assistance aux vieillards à dater du 1er novembre 1915 et fixe à 6 frs l’indemnité mensuelle à lui allouer.

390. Familles nombreuses, M. D…- 390
Le Conseil Municipal :
Vu la demande formulée par M. D…, journalier
Vu le dossier des pièces produites par le postulant
Vu son admission par le bureau de bienfaisance
Prononce l’admission à l’assistance aux familles nombreuses de M. D… à dater du 1er décembre 1915.

391. Chemin de fer – 391
M. le Président donne lecture d’une lettre de M. Le Préfet priant le Conseil Municipal de voter la somme due à M. Olivier comme montant de ses études pour le chemin de fer de Tours à La Chartre.
Le Conseil Municipal :
Vu la délibération en date du 15 août 1910 portant à 150 frs par kilomètre les frais d’études,
Vu que les études ont porté sur une longueur de 8 kil 870 sur le territoire de la commune de Nouzilly,
Vote la somme de 1101,65 frs, montant total de ces frais d’études.

Il y a certainement une raison qui nous échappe, mais la multiplication du prix kilométrique par la distance étudiée par M. Olivier ne donne pas le montant qui a été voté, inférieur de 228,95 frs à ce que donne le calcul.

392. Secrétariat de mairie – 392
M. le Maire propose au Conseil Municipal M. Rieux comme secrétaire de mairie en remplacement de M. Rocher, mobilisé. Le Conseil Municipal, après délibération accepte la proposition et alloue à M. Rieux la somme 490 frs par an à date du 1er octobre 1915, somme allouée précédemment à M. Rocher.

393. Répartiteurs – 393
393fin
M. le Maire informe le C.M. qu’il doit désigner les candidats pour être répartiteurs en 1916.
Liste de 12 personnes dans une catégorie nommée « domiciliés » indiquant un numéro d’ordre, le nom et le prénom, la profession l’âge, et le domicile.
Liste de 8 personnes dans une catégorie nommée « non domiciliés ». Mêmes indications.

394. Classificateurs – 394
394fin
M. le Maire informe le C.M. qu’il doit désigner les candidats pour être classificateurs en 1916.
Liste de 10 personnes indiquant un numéro d’ordre, le nom et le prénom, la profession l’âge, et le domicile.

Séance du 13 décembre 1915

L’an mille neuf cent quinze, le treize décembre à 2 heures et demie du soir, le Conseil municipal de Nouzilly s’est réuni à la mairie sous la présidence de M. Poirier Henri, maire.
Présents : MM. Poirier, Guérault, Puissant, Guilguet, Peltier.
Absents : MM. Cousin, Vieuge, Lallier, - Fagu et Filliau, mobilisés.
Secrétaire : M. Peltier.

395. Chemin de fer – 395
Monsieur le Maire donne lecture d’une lettre de M. le Préfet relative aux frais d’études dus à M. Olivier pour le chemin de fer de Tours à la Chartre.
Dans la dernière session, le conseil municipal avait voté la somme de 1101,55 frs, mais la commune ne disposait que de 480 frs 64.
Pour compléter la somme demandée, le Conseil Municipal après délibération vote à l’unanimité que les 620 frs 90 qui manquent seront pris comme suit :
1°/ Sur l’éclairage des rues qui n’existe pas cette année (art 72 du budget primitif) – 245 francs
2°/ Sur l’entretien des chemins ruraux (art 23 du budget additionnel) 375,90.

396. Garde champêtre – 396
M. le Maire présente M. Saulay Ernest pour être garde champêtre en remplacement de M. Guichard qui se retire de ses fonctions. Le Conseil Municipal après délibération admet à l’unanimité M. Saulay comme garde champêtre à partir du 1er janvier 1916.


Merci à Thierry Croguennec




Site réalisé en SPIP pour l'AMRF