Changement du lieu de bureau de vote - Pour les élections législatives des dimanche 30 juin et 7 juillet le bureau de vote est transféré à la mairie, salle du Conseil municipal - 3 Place Émile Cholet

Depuis septembre 2023 une molécule est nouvellement recherchée dans les analyses de l’eau potable : le métabolite du Chlorothalonil (fongicide utilisé jusqu’en 2020).

Il s’avère suite à ce nouveau contrôle, que le métabolite de cette molécule a été découvert dans notre eau potable. Le taux de ce dernier dépasse la limite de qualité de 0,1µg/l, sans toutefois atteindre le seuil du risque sanitaire pour les consommateurs fixé par l’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (ANSES).

Malheureusement de nombreuses nappes phréatiques sont contaminées en France.

Au regard des connaissances scientifiques actuelles et selon les instructions de la Direction générale de la santé (DGS), cette situation ne nécessite pas de restriction d’usage.

Notre production d’eau potable passe sous le régime d’une surveillance renforcée pour ce paramètre.

Nous ne manquerons pas de vous tenir informés au fur et à mesure de nos connaissances et de l’évolution de la situation.

Les différents organismes concernés (La SAUR, la Mairie) travaillent en étroite collaboration avec l’ARS, la préfecture et le laboratoire sur ce sujet. L’ANSES a demandé des études complémentaires sur la pertinence de ce métabolite pour le classer en pertinent ou non pertinent.

Les différentes analyses réalisées depuis le mois de septembre nous donnent des valeurs sensiblement stables qui varient entre 0.24µg/l (septembre 2023) et 0.14µg/l (novembre 2023). Actuellement le taux reste autour de 0.20µg/l.

Les résultats d’analyses sont affichés en mairie

 

Aller au contenu principal